Devis Gratuit
en 2 min
chrono !
Bien choisir son assurance santé,
c'est avant tout comparer !
Jusqu'à 45% d'économies
pour les mêmes garanties !
1. Mon Besoin

Un contact web / téléphone
Un contact chez moi ou en agence
2. Mon Profil
M. Mme Mlle
 Vous  Votre couple
Plus de 1000 contrats référencés
sur Le-Comparateur-Mutuelles.fr

Comparateur de Mutuelles

Pourquoi souscrire une mutuelle santé ?

Aujourd’hui, la Sécurité Sociale prend en charge une partie de vos soins. Cependant, elle n’est pas toujours suffisante et le reste à charge pour le patient reste souvent particulièrement élevé. Si le patient est consommateur de soins optique ou dentaire, les sommes restantes sont astronomiques. C’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes tentent de retarder leurs soins au maximum, quitte à prendre des risques. En effet, un problème non soigné peut vite prendre des proportions immenses. Ainsi, il vaut mieux prévenir que guérir. Il est important d’être prudent en matière de santé.

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, posséder une mutuelle santé, c’est avoir l’assurance d’être soigné convenablement sans se soucier de l’aspect financier des soins prodigués. Elle permet la prise en charge totale ou partielle des prestations médicales non remboursées par l'Assurance Maladie. Même si vous avez généralement une santé de fer, vous n’êtes pas à l’abri d’un virus, d’un accident, d’une baisse de la vue ou encore, d’un problème dentaire. De plus, en vieillissant, vous n’aurez plus la même robustesse ni les mêmes besoins en santé. D’autre part, selon les formules, une mutuelle santé peut également protéger votre famille.

Quels remboursements propose-t-elle ?

Ces imprévus peuvent vous ruiner si vous ne disposez pas d’une mutuelle santé, il est donc indispensable d’en posséder une. Le but est de trouver la mutuelle santé qui rembourse vos besoins en soins médicaux mais également de compenser ceux qui sont peu ou pas remboursés par la sécurité sociale. Les taux de remboursement des complémentaires santé oscillent selon les formules mais également selon votre profil. Une famille, un couple de senior et un étudiant ne se verront pas proposer les mêmes contrats de mutuelle santé.

Mutuelle santé et complémentaire, quelle différence ?

En France, il existe deux régimes différents, il faut savoir faire la distinction. Tout d’abord, le régime obligatoire couvert par la Sécurité sociale, qui prend en charge jusqu’à 70% des frais. La somme restant peut être prise en charge à condition d’être assuré auprès d’une complémentaire santé. Les mutuelles et les complémentaires santé sont des organismes différents mais qui ont pourtant un objectif commun : aider l’assuré à rembourser tout ou partie des frais médicaux qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité Sociale. Cependant, la différence entre ces deux organismes réside dans leur organisation et leur mode de financement. En effet, par définition, une mutuelle fonctionne sur le principe de la solidarité. Ainsi, l’argent non déboursé est redistribué auprès des adhérents.

La mutuelle est donc bien "à but non lucratif". Elle a également à cœur d’informer les assurés de ces actions. Pour tout comprendre, il existe d’ailleurs un Code de la Mutualité auquel les mutuelles doivent se soumettre. A l’inverse, une complémentaire santé, aussi appelée assurance santé, peut être résumé par le fait qu’elle ne soit qu’un produit proposé par une compagnie d’assurance. Comme tout entreprise, le but premier est de récolter des bénéfices. Les complémentaires santé répondent au Code des Assurances.

Le principe du tiers payant

Le tiers payant est un concept très intéressant qui est proposé par les complémentaires santé ou mutuelle. Il est important de connaitre le principe afin d’en profiter pleinement. Le tiers payant vous permet de ne débourser aucune somme lors du règlement de vos frais médicaux. En effet, la somme non prise en charge est déjà réglée par votre organisme d’assurance. Cela fonctionne très bien surtout dans les laboratoires d’analyses médicales, chez les auxiliaires médicaux (infirmiers) ou radiologue, à l’hôpital ou encore à la pharmacie.

Pour en profiter, il faut d’abord vérifier que votre mutuelle ou complémentaire santé propose ce service. Il faut également que le professionnel de santé accepte cette formule de paiement, mais cela est très courant. Vous devez présenter aux professionnels de santé la carte d’adhérent ou la carte de tiers payant afin de prouver que vous y avez droit. En revanche, si vous êtes soumis à des frais médicaux non couverts par la Sécurité sociale, le principe du tiers payant ne s’applique pas. Soyez donc attentif. La somme devra être avancée. Ils seront ensuite remboursés sous présentation d’une facture.

Comment bien définir ses besoins de complémentaire santé ?

Vous l’avez compris, il est important de se protéger. L’essentiel reste donc d’avoir un contrat adapté à ses besoins. Mais pour éviter de se retrouver à payer plus cher pour des garanties qui ne sont pas forcément utiles, ou à l’inverse de s’apercevoir que l’on n’est pas couvert pour une dépense de soins importante, il est capital d’identifier ses besoins avec une attention particulière. Cela vous permettra d’être sûr de choisir le bon contrat. Il est donc nécessaire de déterminer les postes de dépenses en santé (actuels et futurs), mais il faut également penser à ceux de vos ayant-droits, c’est-à-dire le conjoint ou les enfants. Une personne sans problème de santé particulier ne pourra pas souscrire au même contrat qu’une personne qui couvre un peu ses jeunes enfants par exemple, surtout si celui-ci a besoin de soins dentaires ou optiques ou d’un suivi particulier.

Cela revient donc à se poser quelques questions simples. Quels sont mes problèmes de santé les plus courants ? Vais-je souvent chez le médecin ou dois-je me rendre régulièrement chez un spécialiste ? Y a-t-il des chances pour que moi-même ou l’un de mes ayants-droits ait besoin d’une correction optique dans les années qui viennent ? Mes enfants devront-ils porter des appareils dentaires ? Une fois que vous aurez répondu à toutes ces questions, vous serez prêt à choisir une mutuelle.

Quelle mutuelle choisir ?

Le meilleur procédé pour trouver la mutuelle répondant au mieux à vos besoins est de demander des devis en mutuelle santé. Afin qu’elle s’adapte à vos besoins médicaux, il suffit de répondre au questionnaire ci-dessus. En effet, il est inutile de souscrire un contrat élaboré, et donc coûteux, alors que, par exemple, vous êtes en bonne santé. Un contrat de base peut parfois amplement suffire pour vous mais être insuffisant pour un senior par exemple. Mettez en compétition différentes mutuelles santé, un large choix de formules efficaces et différentes garanties vous sont proposés, toujours au meilleur prix. Ces devis sont évidemment gratuits et sans engagement.

Je vais rarement chez le médecin, et quand j'y vais, il ne pratique pas de dépassements d'honoraires.
Je vais rarement chez le médecin, et quand j'y vais, il peut y avoir un peu de dépassements d'honoraires.
Je consulte entre 1 et 3 fois par an un médecin, généraliste ou spécialiste, qui pratique des dépassements d'honoraires.
Je consulte régulièrement des médecins pratiquant les dépassements d'honoraires.
Je consulte régulièrement des médecins pratiquant les dépassements d'honoraires, et souhaite limiter au maximum les dépenses restant à ma charge.
En cas d'hospitalisation, je choisirai un hôpital public, sans besoin de remboursement pour les dépassements d'honoraires et la chambre particulière.
En cas d'hospitalisation, je choisirai un hôpital public, et je souhaite être partiellement remboursé pour les éventuels dépassements d'honoraires et la chambre particulière
En cas d'hospitalisation, qu'il s'agisse d'hôpital public ou clinique privée, je souhaite être partiellement remboursé pour les éventuels dépassements d'honoraires et la chambre particulière.
En cas d'hospitalisation, qu'il s'agisse d'hôpital public ou clinique privée, je souhaite être bien remboursé pour les éventuels dépassements d'honoraires et la chambre particulière.
En cas d'hospitalisation, en hôpital public ou clinique privée, je souhaite être le mieux couvert possible et ne conserver qu'un minimum de dépenses à ma charge, qu'il s'agisse de dépassements d'honoraires ou de la chambre particulière.
Je ne porte pas de lunettes.
 
Je porte des lunettes peu onéreuses à verres simples, et je ne les change que tous les 2 ou 3 ans.
Je porte des lunettes peu onéreuses à verres simples que je change tous les ans, ou des lentilles ou verres progressifs que je change tous les 2 ou 3 ans.
Je porte des lentilles ou verres progressifs que je change tous les ans, et souhaite un remboursement partiel.
Je porte des lentilles ou verres progressifs que je change tous les ans, et souhaite un remboursement important, et réduire au maximum les dépenses restant à ma charge.
Je n'ai pas de problème dentaire particulier: je souhaite être remboursé uniquement pour mes visites annuelles ordinaires (carie, détartrage,…)
Je n'ai pas de problème dentaire particulier: je souhaite être remboursé uniquement pour mes visites annuelles ordinaires (carie, détartrage,…) et partiellement en cas de besoin occasionnel plus spécifique.
J'envisage des soins dentaires spécifiques à court-moyen terme (prothèse, orthodontie, etc…) et je souhaite un remboursement partiel.
J'envisage des soins dentaires spécifiques à court-moyen terme (prothèse, orthodontie, etc…) et je souhaite un remboursement important.
Je souhaite les meilleures garanties dentaires possibles et souhaite limiter au maximum les dépenses restant à ma charge pour tout type d'actes dentaires.
Oops!
Votre formulaire contient une ou plusieurs erreurs.
Veuillez vérifier les champs entourés en rouge.
Fermer